Consulting RH

SAVOIE • HAUTE-SAVOIE

Accompagnement • Développement • Formation

Cécile Bolzoni

Tél.: 06 48 33 55 45
Spécialisée :
Troubles Dys / TDAH
Soft Skills / Mad Skills

Retour en haut

Le point #RH : les entretiens

  /  Articles   /  Le point #RH : les entretiens


Les entretiens professionnels, une période qui va mobiliser RH et managers dans la réalisation de ces campagnes d’entretiens : planification, préparation, fixation des objectifs, recueil des besoins en formation…

Ces rendez-vous sont également très attendus car ils constituent des moments privilégiés pour échanger entre collaborateur et manager et représentent de véritables leviers de motivation.

Mais entre les entretiens annuels, professionnels et le bilan à 6 ans, vous avez du mal à vous y retrouver ?

Testez vos connaissances.

https://qruiz.net/Q/?r67vUy

En Amont de l’entretien :

Un délai de prévenance d’environ 15 jours avant l’entretien pour le salarié, semble raisonnable, par courrier avec AR, un temps de préparation est conseillé pour les 2 parties (salariés et RH / Employeur).

Organisation de l’entretien :

L’entretien doit avoir lieu pendant le temps de travail et est assimilé à du temps de travail effectif. Il a lieu dans les locaux de l’entreprise.

Les textes de lois et références :

Les Infos utiles :

Depuis le 1er janvier 2019, les entreprises d’au moins 50 salariés doivent être conformes au nouveau cadre de l’entretien professionnel. 

Tous les 6 ans, l’entretien professionnel doit faire l’état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié. L’objectif de ce cadre est de vérifier que le salarié a bien effectué les entretiens professionnels prévus au cours des 6 dernières années. 

Cet entretien va aussi permettre de vérifier que le salarié a : 

  • Suivi au moins une action de formation 
  • Acquis un des éléments de certification professionnelle par la formation ou par une validation des acquis de l’expérience (VAE) 
  • Et bénéficié d’une progression salariale ou professionnelle 

Pour bien préparer l’état des lieux obligatoire tous les 6 ans des entretiens professionnels,

Dans ce nouveau cadre, si un salarié n’a pas eu durant les 6 dernières années des entretiens professionnels et au moins une action de formation non obligatoire, l’employeur sera sanctionné. 

Il devra abonder le compte personnel de formation (CPF) du salarié à hauteur de 3000 € (articles L6323-10 à Article L6323-15 du Code du Travail). 

Conclusion :

L’entretien professionnel est un moment d’échange entre le responsable hiérarchique et son collaborateur. C’est un véritable outil de management et c’est pour cela qu’il ne faut pas le bâcler ou même l’oublier !