Consulting RH

SAVOIE • HAUTE-SAVOIE

Accompagnement • Développement • Formation

Cécile Bolzoni

Tél.: 06 48 33 55 45
Spécialisée :
Troubles Dys / TDAH
Soft Skills / Mad Skills

Retour en haut

Comprendre les DYS / TDAH*

  /  Articles   /  Comprendre les DYS / TDAH*

*TDAH (trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité)

Lire à haute voix est un calvaire, comprendre ce qu’on lit reste compliqué, calculer de tête c’est impossible, ou encore faire des fautes d’orthographes vous font perdre l’opportunité d’être crédible… et ceci n’est qu’un exemple de ce que peux vivre un DYS ayant l’un de ces troubles, il en existe 5 grands types au total.

Les troubles DYS c’est quoi ?

Les DYS font partie de ce qu’on appelle les Troubles Neurodéveloppementaux.
Le terme « DYS » est un mot de vocabulaire usuel qui n’existe quasiment qu’en France. Il se décline pour nommer plusieurs troubles : DYSlexie, DYSpraxie, DYSphasie…
Le terme scientifique des DYS est : Troubles Spécifiques du Langage et des Apprentissages (TSLA), parfois abrégé en « Troubles des apprentissages », qui se subdivisent ensuite selon la sphère cognitive atteinte (langage oral, langage écrit, gestes, fonctions exécutives…).

Il n’existe pas un profil type de dys mais autant de profils dys que de personnes atteintes par ces troubles dys. Chaque dys est, de ce fait, unique. Les troubles dys sont par ailleurs rarement isolés et il arrive fréquemment que plusieurs d’entre eux cohabitent chez la même personne.

Pour les enfants d’aujourd’hui la détection se fait tôt, mais pour les générations avant 2000, on qualifiait ces troubles comme étant ceux de personnes en retards ou atteintes de petits quotients.
En grandissant l’adulte apprend à compenser et à réguler son ou ses handicaps invisibles, dont il n’a pas conscience.
Ce qui peut générer pour un adulte une certaine souffrance, un manque d’estime, un manque de confiance ou encore une honte de devoir envoyer un mail, de peur qu’on se moque de lui/elle.
Avoir un ou des troubles DYS ne remet pas en cause les capacités d’une personne, bien au contraire, c’est à ce moment là qu’il faut être en alerte sur ses lacunes et comprendre comment l’aider.

Comme je l’ai mentionné plus haut être DYS ou TDAH, n’a rien à voir avec le quotient intellectuel, c’est-à-dire qu’on a un dysfonctionnement spécifique « isolé » d’une ou plusieurs fonctions cognitives, sans lésion organique ni déficience intellectuelle.

Ces fonctions cognitives peuvent être :

  • le langage oral : dysphasie
  • le langage écrit (lecture, écriture): dyslexie
  • la réalisation des gestes : dyspraxie
  • les fonctions exécutives (attention, flexibilité…) : TDA/H
  • les fonctions de calcul : dyscalculie

Quand j’ai décidé de créer PANACHE MAKERS, je tenais à me démarquer et oser faire de ma faiblesse une force ! C’est pourquoi je suis la preuve qu’on peut être 3 DYS et arriver à affirmer ce handicap invisible, il faut simplement en être conscient et trouver les solutions nécessaires pour améliorer son quotidien.

Enfin nous aborderons un dernier point dans cet article :

Des conséquences inattendues ?

Les soft Skills comme :

  • Créativité
  • Adaptabilité
  • Envie d’apprendre, de découvrir
  • Empathie
  • Ténacité, volonté
  • Générosité, envie d’aider

Prévenir sur les DYS en entreprise est un combat que Panache Makers a décidé de mettre en place. Le concept est simple : informer au mieux les RH, dirigeants, managers et collaborateurs à mettre en place une veille bienveillante envers une personne qui pourrait être en difficulté.